L’aspect économique n’est plus une excuse pour ne pas passer au zéro déchet!

De nos jours, avec un peu de patience et quelques ingrédients, nous pouvons faire un pas pour sauver la planète. Tenez vous prêt, la tendance zéro déchet vient bouleverser votre quotidien !

Vous en avez assez de roulotter votre tube de dentifrice jusqu’à vous faire mal aux doigts pour le finir ? Assez de laisser du shampoing au fond de la bouteille (parce que oui, vous avez encore oublié de le laisser la tête en bas) ? Quant au savon spécial peau douce qui l’assèche encore plus à au moins 4€ , on ne va pas en parler…

Fini les petits tracas de salle de bain grâce à cette nouvelle tendance !

Alors, le zéro déchet, d’accord, mais à quel prix ?

Le zéro déchet, kézako ?

Le zéro déchet n’est plus une simple tendance, mais un mode de vie à adopter. Pour vous lancer dans cette expérience, rien de plus facile ! Allez dans votre salle de bain et observez vos étagères… Votre dentifrice, votre baume démêlant, vos savons, votre déodorant…Vous voyez tout ce plastique ? Lui, si néfaste et dangereux pour notre belle planète. Et pourtant, il est si facile de le limiter !

Cette tendance va permettre de peu à peu se passer des emballages, en faisant les produits soi-même ou en les achetant en vrac, ou encore réutilisables. Bien sur, les petits budgets s’y retrouveront aussi puisque les ingrédients nécessaires n’auront pas qu’un seul usage !

Faites vous-même votre shampoing solide 

Confectionnez vous-même votre shampoing est aussi ludique qu’économique, et cela va sans dire, très pratique. Avec quelques ingrédients que l’on trouve dans le commerce très facilement  (et à moindre coût!), des DIY sont disponibles pour vous shampouiner avec bonheur tous les matins ! BRUT propose une recette, adaptable à ses besoins :

« D’autres produits faits main qui limitent le plastique » 

Adopter cette tendance, c’est respecter un peu plus notre planète qui se dégrade… En utilisant moins de produits qui justement eux, ne se dégradent pas !

En cherchant un peu, on trouve d’autres produits faits main qui limitent le plastique très facilement. On peut fabriquer son propre dentifrice, à l’argile ou à l’huile de coco, mais aussi son propre déodorant avec un peu d’huile essentielle et du bicarbonate de soude.

La fin des aprioris

Non, passer au zéro déchet ne coûte pas plus cher. Regardez plutôt :

Un paquet de cotons dans le commerce peut coûter jusqu’à 4€, et durer environ un mois (et encore!). Alors que quelques cotons lavables coûtent, certes, une grosse dizaine d’euros à l’achat, mais qui après durent plusieurs années. C’est un investissement au début, mais sur le long terme, c’est bien plus rentable ! De la même manière que fabriquer un shampoing solide représente un coût à l’achat des ingrédients, mais dure plus longtemps qu’une bouteille du commerce. De plus ces produits faits maison, au delà de leur durée de vie, se conservent très bien, ce qui permet d’en fabriquer plusieurs avec une seule boîte de bicarbonate de soude par exemple.

Pour commencer

Des cotons lavables super chouettes sont en vente sur l’e-shop de la pétillante Ralo, si vous voulez vous faire une idée par vous même :

@latelierderalo

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s